France

Photographie :  Shutter Anthem Photography

Ces outsiders de la primaire à droite

La Haute autorité a dévoilé mercredi les candidats officiellement en lice pour la primaire de la droite. La campagne a donc débuté cette semaine, en l’absence d’Hervé Mariton, l’ex-Ministre de Dominique de Villepin n’ayant pas réuni tous les parrainages nécessaires.

A deux mois de la primaire de la droite, la liste des candidats briguant la fonction suprême est désormais connue. On retrouve ainsi les grands favoris de cette élection que sont Nicolas Sarkozy et Alain Juppé et les candidats « outsiders » : François Fillon, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Coppé, Bruno Le Maire et Jean-Frédéric Poisson.
Néanmoins, cette officialisation de la liste de candidats comporte une surprise : l’absence d’Hervé Mariton. C’est ainsi qu’Anne Levade, présidente de la Haute Autorité a annoncé mercredi 21 septembre : « La haute autorité n’a pas pu valider la candidature déposée par M. Hervé Mariton. » Ce ne sont pas les parrainages d’élus qui font défaut au député de la Drôme mais ceux des militants.

Ainsi, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy sont au coude à coude dans les sondages avec de 30% à 40% des intentions de vote au premier tour de la primaire. Loin derrière eux, se trouvent François Fillon et Bruno Le Maire avec un score de 10% seulement.

Mais quel avantage la primaire présente-t-elle donc pour ces candidats ?

Tout d’abord, une campagne électorale, quelle qu’elle soit, offre une exposition médiatique non négligeable. Ainsi, ces personnages politiques, considérés jusqu’alors comme concurrents inoffensifs par leurs adversaires, prennent une dimension toute autre et font connaître leurs idées au plus grand nombre.
Cette médiatisation peut donc ouvrir un futur prometteur à ces outsiders. Même un petit score le jour du scrutin permet aux ex-candidats de peser, parfois lourdement, dans l’éventuel gouvernement de 2017, si retour au pouvoir de la droite il y a.
L’exemple le plus flagrant de cet aspect des primaires se situe de l’autre côté du spectre politique. Il s’agit de Manuel Valls, qui, après son score de 2% à la primaire de la gauche est entré dans le gouvernement, d’abord comme Ministre de l’Intérieur puis en tant que Premier Ministre.

Néanmoins, certaines réserves sont à émettre quant à l’analyse politique de cette primaire et de ses sondages. En effet, le contexte du choix des électeurs de droite pourra évoluer d’ici à deux mois, lors du scrutin.
La bataille n’est donc pas encore finie et gagnée…

En bref

TERRORISME – Samedi 17 septembre, une fausse alerte attentat avec prise d’otages a été lancée dans Paris par deux adolescents de 14 et 16 ans. Ils ont été arrêtés lundi et mercredi.

SÉCURITÉ SOCIALE – Selon la Ministre de la Santé Marisol Touraine, le solde négatif de la Sécurité Sociale sera ramené à 400 millions d’euros d’ici à 2017, une des promesses de campagne du candidat Hollande en 2012.

AVIATION – L’Inde a acheté trente-six Rafale à la France vendredi pour un montant de 8 milliards d’euros. La première livraison est prévue pour 2019.

POLITIQUE – Jacques Chirac a été hospitalisé dimanche 18 septembre pour une infection pulmonaire.

PRISON – Une mutinerie a eu lieu à la prison de Valence ce dimanche. Des détenus ont dérobé les clés à un gardien et ont tenté de mettre le feu aux matelas du centre pénitentiaire. Deux gardiens ont été blessés

International

Etats-Unis : l’égalité des communautés ?

Après la mort d’un Noir-Américain abattu par la police mardi après-midi, de nouvelles manifestations de la communauté Noire ont dégénérées à Charlotte, en Caroline du Nord.

C’est une nouvelle bavure des forces de l’ordre américaines qui a mis le feu au poudre cette semaine. Mardi après-midi, Brentley Vinson, un policier noir abat Keith Lamont Scott, afro-américain de 43 ans.
Les opinions divergent quant aux conditions dans lesquelles il a été abattu. La police de Charlotte affirme avoir arrêté Keith Lamont Scott alors qu’il était armé et en possession de drogue. Mais dans le même temps, la famille de ce père de sept enfants assure que la victime ne tenait qu’un livre dans la main. Le Chef de la Police de Charlotte a déclaré, dès mercredi soir n’avoir aucune « preuve absolue et concluante qu’une arme ait été pointée » sur les agents de police mais a affirmé ne pas avoir « trouvé de livre » non plus. Samedi 24 septembre, des photos prouvant la présence de produits illicites ont été publiées par la police. Par ailleurs, plusieurs vidéos de la mort de Keith Lamont Scott ont été dévoilées : deux ont été prises depuis la caméra embarquée du véhicule de police et la troisième par la femme de la victime. Aucune d’entre elles ne permet de voir si Keith Lamont Scott est armé ou non.
Brentley Vinson, le policier responsable de cet événement a été suspendu dans l’attente des résultats de l’enquête administrative.

Les réactions de la communauté Noire ne se font alors pas attendre. Des manifestations pacifiques ont lieu dès mardi soir à Charlotte, en présence de chefs religieux de la communauté. Mais la plus grande ville de Caroline du Nord ne tarde pas à être secouée par ces rassemblements, se déroulant en présence des forces de l’ordre. La police tente de disperser la foule à coups de gaz lacrymogènes et de balles en plastique. Neuf manifestants sont blessés dont un grièvement, 44 sont arrêtés et on compte 16 policiers blessés.  Le gouverneur de l’état de Caroline du Nord, Pat McCory déclare l’état d’urgence et appelle les militaires de la garde nationale en renfort.

Du côté de Barack Obama, c’est le calme plat : aucune déclaration publique. le Président des Etats-Unis aurait téléphoné au maire de Charlotte, appelant les manifestants et les forces de l’ordre au calme.

Ces événements se déroulent dans un contexte électoral très tendu aux Etats-Unis, à un mois et demi du scrutin présidentiel. Ainsi, Hillary Clinton a condamné l’ensemble des bavures policières : « Nous avons deux noms de plus sur une liste d’Afro-Américains tués par des officiers de police. C’est insupportable et cela doit devenir intolérable. » Quant à lui, Donald Trump déclare seulement qu’il a une « foi énorme dans la police et l’application de la loi » et se dit « troublé » par les événements de Tulsa, où un autre Noir-Américain a été abattu la semaine dernière par une policière blanche.

Après Ferguson, Cleveland, Staten Island, Seattle, Baltimore, Baton Rouge, Tusla, Columbus, Charlotte s’ajoute à la liste des villes américaines touchées par cette violence policière envers la communauté noire. Depuis le début de l’année, 706 personnes ont été tuées par les forces de l’ordre américaines, dont 24% d’afro-américains, alors que la communauté noire ne représente que 13% de la population totale du pays.

En bref

SYRIE – Après un bombardement des forces du régime par les États-Unis samedi dernier, le climat était plutôt tendu entre les USA et la Russie concernant la trêve conclue le 10 septembre entre les deux puissances. Cette dernière a pris fin mardi.

ÉTATS-UNIS – Après l’explosion d’une bombe en plein New York samedi dernier, le principal suspect a été arrêté. De plus, une autre attaque à l’arme blanche qui avait été perpétrée dans un centre commercial dans le Minnesota a été revendiquée par l’État Islamique. Elle avait fait neuf blessés.

RUSSIE – Le parti de Vladimir Poutine est arrivé largement en tête lors des élections législatives en Russie dimanche dernier. Russie Unie a ainsi réuni 54,18% des voix, un score qui pose toujours question dans un pays ayant annexé la Crimée en 2014.

BAHAMAS LEAKS – Neuf mois après les Panama Papers, un nouveau scandale fiscal a éclaté cette semaine. Il a été révélé qu’une ancienne commissaire européenne à la concurrence, Neelie Kroes a fait partie du comité d’administration d’une société offshore dans les Bahamas jusqu’en 2009, alors qu’elle était déjà en poste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s