La semaine du lundi 4 juillet au dimanche 10 juillet aura été marquée par le vote de la Loi Travail, l’hommage à Michel Rocard, l’Euro 2016, les attentats de Daech au Moyen-Orient, les tensions entre noirs-américains et policiers blancs, le sommet de l’Otan et la démission de Nigel Farage. 

France

5 mois de mobilisation pour finalement… le 49-3… Encore. C’est mardi 5 juillet que le passage en force attendu du Gouvernement a eu lieu à l’Assemblée Nationale.
Les frondeurs et le Gouvernement ont bien tenté de trouver un accord commun mais comme prévu aucun des deux camps n’a fait de concession. Manuel Valls a en effet déclaré : « Mon Gouvernement est déterminé à avancer parce que les stratégies des uns et des autres à moins d’un an de la présidentielle ne doivent pas bloquer le pays ».
Pas de motion de censure de la droite mais les députés de gauche ont tenté de réunir les 58 signatures nécessaires pour faire tomber le Gouvernement. La motion de censure a finalement échoué à deux voix près…
Du côté des manifestants, la mobilisation s’essouffle. Alors que Manuel Valls avait annoncé le recours au 49-3, ils n’étaient que 30 000 dans les rues de France mardi (45 000 selon la CGT).
Le texte devrait être adopté le 22 juillet à l’Assemblée Nationale après un dernier retour au Sénat, de majorité de droite ne l’oublions pas.

Un hommage national à Michel Rocard a été rendu jeudi midi aux Invalides après sa disparition samedi dernier.
Jean-Paul Huchon, ex-directeur de cabinet de Michel Rocard avait vu juste dimanche dernier lorsqu’il déclarait : « La disparition de Michel Rocard est peut-être un tournant. C’est un enjeu. Un enjeu pour Hollande et pour Valls. »
C’est en effet ce qu’a montré l’hommage à l’ex-premier ministre de François Mitterand aux Invalides jeudi midi. Toute la classe politique ou presque était présente. L’occasion parfaite pour François Hollande de tenter à nouveau de calmer les tensions dans son propre parti.
Alors bien sûr, il a qualifié Michel Rocard d’ « homme politique audacieux », de « belle et grande figure de la République ». Mais le Chef de l’État a également fait un discours en lien évident avec l’actualité des derniers jours et a pris Michel Rocard en exemple : « Il était conscient que les deux gauches devaient s’unir pour gouverner. » Le Président de la République en a même profité pour justifier la nouvelle utilisation du 49-3 à l’Assemblée Nationale mardi : « Il n’a pas hésité à recourir aux procédures prévues par la Constitution et, à vingt-huit reprises, il a dû engager la responsabilité de son Gouvernement pour faire adopter les textes essentiels ».
Malgré cet hommage instrumentalisé par François Hollande, Michel Rocard n’en restera pas moins un grand homme politique qui a révolutionné la gauche, sans jamais accéder au poste de Président de la République Française.

« On est en finale ! » C’est le cri de joie qu’ont pu pousser tous les Français jeudi soir après la demi-finale de l’Euro entre la France et l’Allemagne au Stade Vélodrome de Marseille.
Après une domination allemande en première période, c’est Antoine Griezman qui a inscrit les deux buts de cette rencontre, le premier à la fin de la première mi-temps, sur penalty.
Mais les Bleus peuvent également remercier Hugo Lloris, leur capitaine et gardien de but dont le rôle a été décisif dans ce match avec plusieurs arrêts spectaculaires.
Il faut dire que ce fut une soirée noire pour la Mannschaft : plusieurs éléments précieux à l’équipe étaient suspendus, Boateng s’est blessé. Les joueurs de Joachim Löw ont fini par s’épuiser physiquement et mentalement.
Au terme des 90 minutes, l’Équipe de France laisse exploser sa joie, au plus grand plaisir des supporters.
Désormais, rendez-vous ce soir, à 21h pour la finale de l’Euro 2016 qui s’annonce intense : la France affrontera en effet le Portugal !

En bref

Terrorisme : Ce mercredi, Georges Fenech, député LR et Sébastien Pietrasanta, député  PS des Hauts-de-Seine proposent une série de 40 mesures afin d’améliorer la protection de la France en matière de terrorisme. Ils souhaitent ainsi créer une Agence Nationale de lutte antiterroriste ou encore clarifier le rôle des services d’intervention par exemple.

Présidentielle 2017 : Le parlement interne du parti Europe Écologie les Verts a voté samedi l’organisation d’une primaire en vue de la présidentielle. Elle se tiendra en octobre prochain.

Éducation : Les résultats du Baccalauréat et du Brevet des Collèges sont tombés cette semaine. C’est un taux record de réussite pour les bacheliers avec 88,5% d’admis !

Justice : Michel Neyret a été condamné à deux ans et demi de prison ferme pour corruption avec des membres du grand banditisme. L’ex-policier ne fera pas appel de cette décision.

Sport : Un scénario assez attendu dans le Tour de France. C’est Chistopher Froome qui a remporté la première étape dans les Pyrénées et s’est ainsi emparé du maillot jaune.

International

Daech frappe encore en force avec une nouvelle série d’attentats au Moyen-Orient. 
La liste était déjà longue –France, Etats-Unis, Jordanie, Yémen, Istanbul, Bangladesh, Irak- et s’alourdit davantage en cette première semaine de juillet et dernière d’un Ramadan sanglant pour le groupe État Islamique.
C’est l’Arabie Saoudite qui a été la plus largement touchée avec trois attentats suicides le lundi 4 juillet à Médine, Qatif et Djedda. Ces trois lieux sont chargés de symboles : le premier est un des sites les plus sacrés de l’Islam, le second est la capitale de la minorité chiite du pays et le troisième est situé à proximité du consulat américain. Sept personnes sont tuées dans cette triple attaque.
Mais l’horreur ne s’arrête pas là. Jeudi 7 juillet, Daech frappe à nouveau le Bangladesh. Alors qu’au moins 200 000 fidèles musulmans sont réunis dans le nord du pays pour célébrer la fin du Ramadan, des explosions retentissent et s’ensuit une fusillade qui fait 3 morts et 14 blessés. Mais malgré ce deuxième attentat sur le sol bangladais, le Gouvernement ferme les yeux sur la présence djihadiste sur son territoire et préfère accuser l’opposition c’est-à-dire le Parti Nationaliste. Hasanul Haq Inu, ministre de l’information a ainsi affirmé que cette deuxième attaque terroriste en moins d’une semaine était une « tentative pour déstabiliser la Première Ministre Sheikh Hasina ».
Enfin, le bilan s’est alourdi pour l’Irak suite à l’attentat de dimanche dernier en pleine zone commerçante à Bagdad, la capitale du pays. Le ministère de la Santé fait état de 292 morts alors que la contestation du pouvoir s’est amplifiée cette semaine en réaction aux événements de dimanche.
On peut dire au terme de ce Ramadan que la macabre consigne du porte-parole de l’État Islamique qui avait appelé à perpétrer des attentats partout, « sans réticence » a malheureusement été suivie. Ce mois-ci, les djihadistes ont massacré plus de 400 innocents. Même si l’organisation est perdante sur son territoire, elle reste gagnante en-dehors de ses frontières…
Les tensions entre policiers et afro-américains sont plus fortes que jamais depuis le meurtre de deux noirs par des policiers blancs cette semaine. 
Tout a commencé, ou plutôt recommencé mercredi 6 juillet lorsque la vidéo du meurtre d’Alton Sterling, vendeur ambulant noir et père de cinq enfants fait le tour du monde sur les réseaux sociaux. La scène se déroule à Bâton Rouge en Louisiane, un état du Sud. On y voit deux policiers blancs mettre à terre l’homme âgé de 37 ans. Puis, l’un d’eux sort son arme et abat à bout portant Sterling. Dans la foulée, une enquête fédérale est ouverte.
Mais, les violences policières continuent. Jeudi soir, le meurtre de Philando Castile, lui aussi noir américain, est diffusé en direct par sa petite amie sur Facebook. Elle y explique les circonstances du drame : lors d’un contrôle routier, Castile est en train de sortir son permis de conduire lorsque le policier l’abat de quatre coups de feu.
Ces deux scènes relancent le mouvement « Black Lives Matter » (Les vies des noirs comptent) et une marche pacifique contre les violences policières est organisée à Dallas (Texas) dans la nuit de jeudi à vendredi.
Alors que la manifestation suit son cours, des coups de feu retentissent et c’est la panique générale parmi les 800 participants. Micah Xavier Johnson, réserviste de l’armée ayant combattu en Afghanistan abat cinq policiers et en blesse six autres. Quelques heures plus tard, il sera tué par les forces de l’ordre grâce à un robot piégé. David Brown, chef de la police de Dallas a affirmé la volonté du tireur de 25 ans de tuer des policiers blancs.
Les répercussions de cet événement sont sans précédent : jamais autant de policiers en exercice n’ont été tués depuis le 11 septembre 2001… Les drapeaux américains sont mis en berne et les campagnes présidentielles arrêtées.
Barack Obama a bien sûr réagi, depuis Varsovie en Pologne. Il a voulu appeler à l’union : « Ce n’est pas seulement le problème des Noirs. Ce n’est pas seulement le problème des Hispaniques. C’est un problème américain dont nous devrions tous nous préoccuper. Il nous revient à tous de dire que nous pouvons mieux faire. Nous valons mieux que cela. » Cette fin de présidence est définitivement très compliquée pour Barack Obama qui a la lourde charge de réunifier son pays, les Etats-Unis d’Amérique.

C’est également le dernier sommet annuel de l’Otan pour le président américain. En effet, la réunion des vingt-huit membres de l’Otan se tenait à Varsovie (Pologne) vendredi et samedi.
Après deux journées de sommet et de discussions tournées bien sûr vers le Brexit mais aussi et surtout vers la position de l’Organisation de l’Atlantique Nord au sujet de la Russie. Les États ont choisi de déployer 4 000 soldats dans les pays baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie) et en Pologne afin d’envoyer un message dissuasif à la Russie.
Chacun a également dû poursuivre son effort en matière de défense en y consacrant au moins 2% de son PIB.

Après Johnson, c’est Farage ! Tous les leaders du camp pro-Brexit vont bel et bien fuir leurs responsabilités suite à la décision des britanniques le 23 juin de quitter l’Union Européenne.
C’est lundi 4 juillet que Nigel Farage, leader du parti anti-immigration United Kingdom Independence Party (UKIP) a annoncé sa démission. Il a ainsi déclaré « Mon objectif de sortir de l’UE est atteint (…), j’ai accompli ma mission. » avant d’ajouter « Maintenant, je dis que je veux récupérer ma vie. Et elle commence maintenant. » Ce nouveau coup de théâtre survient seulement quatre jours après l’annonce choc de Boris Johnson au sujet du futur Premier Ministre britannique : « J’ai conclu que cette personne ne pouvait pas être moi. »
Une question se pose alors inévitablement : qui pour remplacer David Cameron dont la démission sera officialisée en octobre ?
C’est Theresa May, ministre de l’intérieur depuis 6 ans qui se dessine comme la favorite pour le poste. En effet, elle a de quoi plaire à tous. Ni totalement pour, ni totalement contre le Brexit, elle considère que le choix des Britanniques a été très clair et doit être acté le plus vite possible.
Les députés conservateurs ont déjà voté pour désigner la future leader de leur parti. Theresa May est largement favorite avec 199 voix contre les 84 de sa rivale Andrea Leadsom, actuelle ministre de l’Énergie.
Les quelques 150.000 membres du parti conservateur seront appelés à se prononcer par voie postale dans le courant de l’été sur la prochaine leader du parti. Le nom de la nouvelle Première Ministre du Royaume-Uni sera alors annoncé le 9 septembre prochain.

En bref

Primaires américaines : C’est le soulagement pour Hillary Clinton. La candidate démocrate risquait des poursuites judiciaires suite à l’utilisation de sa messagerie personnelle non protégée lorsqu’elle occupait le poste de Secrétaire d’État de 2009 à 2013. Suite à ce blanchiment, Barack Obama a affirmé son soutien à la candidate en s’affichant à ses côtés lors d’un meeting, mardi, en Caroline du Nord.

Royaume-Uni : C’est mercredi que le rapport Chilcot sur le rôle de Tony Blair dans l’intervention britannique en Irak aux côtés des américains en 2003 a été remis. Commandé depuis sept ans, les quelques 6 417 pages accablent l’ancien Premier Ministre Tony Blair et affirment que la guerre « n’était pas le dernier recours ».

Allemagne : Les parlementaires allemands ont adopté à l’unanimité un texte de loi durcissant la législation contre le viol. Concrètement, c’est une tolérance quasi-zéro qui est appliquée et ignorer un refus verbal ou physique clair pourra désormais être sanctionné d’une peine de 5 ans d’emprisonnement.

Justice : Autrefois le héros de toute une génération, Oscar Pistorius, athlète handicapé sud-africain, a été condamné à six ans de prison pour le meurtre de sa petite amie. Le champion ne fera pas appel.

Sport : Serena Williams, n°1 mondiale de tennis, soulève une nouvelle fois la coupe du tournoi de Wimbledon. C’est le 22ème tournoi du Grand Chelem qu’elle remporte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s